Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 00:00

Du 19 mai au 25 juillet 2012, j'ai publié ici toute une série d'articles sur les dures conditions de vie des apprentis-lads-jockeys de Maisons-Laffitte, à l'époque où j'étais leur animateur au Foyer, dans les années 1970... Le fils d'un de ces apprentis, Pierre Pruvot, que j'ai bien connu à l'époque, a découvert hier cette série et m'a envoyé un commentaire très intéressant, tout en m'annonçant - hélas - en même temps, le décès de son papa... Depuis que la nouvelle plate-forme d'OverBlog nous a retiré la case des commentaires récents (et tout le monde s'en plaint), vous n'êtes plus au courant des anciens articles commentés ... Aussi, pour info et par respect pour cet ancien apprenti devenu jockey et aujourd'hui décédé, je vous rappelle ici cette série...

J'ai connu Pierre Pruvot à son arrivée à Maisons-Laffitte, il avait 14 ans... Nous avons très vite sympathisé... Apprenti chez Arthur Bates, il était logé à l'internat que je surveillais et il fréquentait le Foyer que j'animais... ...

Ici, à gauche, Pierre, jeune apprenti-jockey (quand j'étais encore animateur à Maisons-Laffitte) tient les rênes du cheval que vient de monter Jean-Pierre Lefèvre pour Arthur Bates; à droite, le lad Gérard Angélini...

Ici, à gauche, Pierre, jeune apprenti-jockey (quand j'étais encore animateur à Maisons-Laffitte) tient les rênes du cheval que vient de monter Jean-Pierre Lefèvre pour Arthur Bates; à droite, le lad Gérard Angélini...

Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970

J'ai quitté les apprentis-jockeys et Maisons-Laffitte fin 1976 pour aller vivre d'autres aventures, à Poissy, dans l'Oise puis à Maxéville, mais Pierre a tenu bon, il est devenu jockey... Son fils vient de m'envoyer ces clichés...

Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970
Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970

Le fils de Pierre Pruvot vient de m'apprendre que son papa était décédé en 2006 des suites d'un cancer à l'âge de 49 ans... Mais auparavant, suite à un grave accident de course (comme quoi, ce métier est très dangereux !), il avait dû arrêter sa carrière de jockey pour se consacrer à sa deuxième passion: la pêche: il avait ouvert et tenu un magasin de vente d'articles de pêche, jusqu'à son décès... Sacré Pierre, je ne lui connaissais pas ce goût pour la pêche, comme quoi, on ne connait jamais complétement bien les gens !...

Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970

J'ai promis hier au fils de Pierre Pruvot de rendre ici, sur mon blog, un bel hommage à son papa, parce que c'est un garçon que j'ai bien connu, apprécié et estimé... Je n'oublie pas le passé... Salut, l'ami Pierre !...

Apprenti-Lad-Jockey à Maisons-Laffitte, années 1970

Mais au travers de cet article, je voudrais aussi rendre hommage aux apprentis-lads-jockeys, aux lads et aux jockeys d'hier et d'aujourd'hui, qui exercent tous un métier bien difficile et dangereux, alors que les gens ne les voient que par le prisme déformant du Tiercé... A côté d'un Yves Saint Martin... combien de galériens ?...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

RELET PASCAL 30/10/2013 19:54

tout dabord merci Daniel d'avoir fait ce site car j'etais moi aussi apprenti jockey a Maisons laffitte a l'internat entre 1972 et 1973 je suis tombe par hazard sur votre site car je suis a la recherche d'anciens apprentis de cette periode et c'est en voyant le nom de Pierre Pruvot que je me suis rappellé de lui sur la premiere photo malheureusement je desole de son deces mais je n'ai pas de photos de Pierre a fournir a sa famille je leur souhaite bonne chance dans leurs recherche sinceres salutations a sa famille et merci Daniel dece superbe site qui me rapelle de tres bons souvenirs j'avais comme Pierre et beaucoup d'autres copains 15ans en 1972

Max'Dany 07/02/2014 16:06

Salut, Pascal,
C'est pareil pour moi, excuse ce retard à te répondre, j'ai été très occupé ces derniers jours...
Heureux que tu aies retrouvé deux bons copains à toi, grâce à mon blog...
Philippe Castille, et surtout Gilbert Graziano, dont je me souviens très bien, moi aussi...
Dommage que vous n'ayiez plus de photos de cette époque (même pas une photo d'identité de vous des années 70 ?)....
Par contre les documents dont tu me parles: contrat, bulletins de salaire, carte du foyer et de la cantine etc... oui, je suis preneur, pour essayer de faire un nouvel article sur vous, les apprentis-jockeys des années 70, en votre honneur... et pour mémoire...
Tu peux m'envoyer ces documents sur mon adresse personnelle: djacob0143@orange.fr
Merci d'avance, et bonnes retrouvailles avec tes copains, donne-leur le bonjour de ma part...
en espérant que ce blog favorisera encore d'autres retrouvailles avec d'autres anciens apprentis... Bien cordialement.
Daniel

Pascal Relet 04/02/2014 19:37

bonjourDaniel
desole j'ai mis du temps a te repondre mais grace a ton blog cela m' a permis de retrouver 2 bons copains appprenti en meme temps que moi a Maison Philippe Castille et Gilbert Graziano (dit Pepito) malheureusement apres concertation nous n'avons aucune photo ni de nous 3 ni de Pierre Pruvot mais j'ai peut etre des documents qui peuvent t'interesser pour ton blog (mon contrat d'apprentissage mes bulletins de salaires ou carte du foyer ou de cantine de mon copain Philippe si ca t'interesse merci de me le faire savoir tu peux me contacter sur mon adresse mail car je ne sais comment t'envoyer ces documents ? autrement que par mail nous te devons bien cela car tu as contribue a nos retrouvailles a ce jour je n'ai pas encore revu mes copains mais nous sommes en contact pour des retrouvailles et faire une super fete merci a toi cordialement Pascal

Max'Dany 30/10/2013 21:04

Bonjour, Pascal,
Si vous avez été apprenti jockey entre 1972-1973 à Maisons-Laffitte, on a dû forcément se croiser, à l'internat ou au Foyer...
Avez-vous une photo de vous à cette époque ?
Si oui, envoyez la moi.
Car parfois, les noms de famille ne nous rappellent rien, mais une photo, ça flashe tout de suite... N'empêche que Relet, ça me dit quelque chose...
Merci de votre message, Pascal, et à très bientôt, je l'espère, pour continuer comme ça cette rubrique (à laquelle je tiens) sur les apprentis-jockeys des années 70.

pierre 14/08/2013 11:21

Bonjour Daniel, superbe article que vous venez de publier, très bel hommage que vous lui rendez là. Je suis conquis par la sincérité de votre écriture.
En espérant vous avoir fait revivre, le temps d'un instant, les bons moments passés avec Pierre ainsi que tous les apprentis jockeys de cette époque à travers ces quelques photos. Il reste dans nos cœurs et nous pensons à lui.

Mes respectueuses et sincères salutations.

Pierre

Daniel 14/08/2013 11:49

Merci à vous, Pierre,
de m'avoir transmis ces photos qui, oui, m'ont fait revivre avec émotion d'excellents moments passés à Maisons-Laffitte avec Pierre, votre papa et avec les apprentis de l'époque.
Ils m'ont beaucoup apporté, ces apprentis, à moi qui sortais juste de mon Séminaire, ils m'ont appris la vie, ils m'ont appris à vivre les bons et les mauvais moments, en faisant les choses sérieusement sans jamais se prendre au sérieux, et avec l'espoir permanent de réaliser un jour son rêve, son idéal.
C'était mon premier boulot, mais depuis, malgré toutes mes pérégrinations, je n'ai jamais oublié Maisons-Laffitte et ses apprentis, ils sont tous encore au chaud dans mon coeur.
Merci aux deux Pierre, le papa et le fils, et le bonjour aux anciens copains de Pierre...
Bien à vous,
Daniel

Présentation

  • : Le BLOG de MAX'DANY
  • Le BLOG de MAX'DANY
  • : Créé en septembre 2009... Un certain regard sur le monde et sur ma ville, Maxéville.
  • Contact

Le grain de sel de Max'Dany

Coucou, voici déjà le mois d'août... Une bonne occasion pour nous rappeler la chanson de Ray Ventura... "Si jamais une coquette Vous demande un jour Quelle saison est la plus chouette Pour  rêver d'amour Ne dites pas qu'la meilleure date C'est mars ou fin septembre L'époque la plus adéquate C'est celle que chantent les chattes A la mi-août C'est tellement plus romantique A la mi-août On fera les quatre cents coups A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup Et si la belle vous dit soudain J'adore les fourrures Quand donc aurais-je mon ragondin ? Chantez d'un air badin A la mi-août C'est bien plus économique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous"

Recherche

Le point de vue du Raton Laveur

Elle est chouette et rigolote, cette chanson de Ray Ventura que nous rappelle le patron... Pour les deux autres couplets, je prends sa succession... "Je m'souviens lorsque naguère J'ai passé mon bac Comme j'étais pas une lumière J'avais plutôt l'trac Le prof d'histoire me demande Quand donc est né l'shah d'Perse ? Dès l'instant qu'on parlait du shah J'ai dit: eh bien voilà ! A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août On se sent plus dynamique A la mi-août On s'amuse comme des fous. Je connais une Auvergnate qui aime un bougnat Quand elle dit: A bas les pattes Il s'écrie Fouchtra Quand ch'est-y que tu me donn'ras Tout ché que tu pochèdes ? Pour l'inchtant répond-elle au gars Y'est pas quechtion de cha A la Mi-août Che chera plus romantique On fera les quatre cents coups A la mi-août On che chent plus dynamique A la mi-août On ch'amuse comme des fous"...

Archives

La bulle des poissons rouges

Merci patron de nous laisser, à nous les poissons, le soin de chanter le dernier refrain... "Dans la plupart des guinguettes On n'a pas le choix C'est toujours de l'omelette Ou bien du veau froid Et si l'on demande au patron Quand ferez-vous une gibelotte ? Souvent d'un petit air fripon Le patron vous répond A la mi-août C'est beaucoup plus romantique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup A la mi-août  A la mi-a mi-a mi-a mi-a mi-a-oût"...

Boite aux Citations du Patron

"Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera"...

A noter sur votre Agenda

Nos ateliers MiG'Art et MiG'Encadrement seront fermés en juillet et en août, ils reprendront le jeudi 11 septembre... Nous organiserons un hommage au Père Duval, autour de ses chansons et d'un feu de camp, le samedi 30 août dans le Parc de la Mairie... Notez aussi notre Vide-Greniers des Enfants le samedi 27 septembre après-midi... Un concert orgue et trompette en prévision... Une visite guidée de l'ancienne Abbaye St Clément de Metz devenue le siège du Conseil Régional de Lorraine, le jeudi 9 octobre après-midi... Notre Marché de Noël à la Salle du Parc les 29 et 30 novembre... et plein d'autres surprises...avec le MIG... Max'Inter-Générations...

Indiscrétions du webmaster

Bonnes vacances, si vous pouvez en prendre, sinon, bon été à tous, et merci de rester fidèles au Blog de Max'Dany qui essaye de toujours mieux vous distraire, vous être utile et surtout, vous informer...

Vous vous posez des questions

Ben oui, quoi, dans les rubriques du dessus, vous citez une chanson de Ray Ventura... OK, mais qui c'est, celui-là ?... Alors voilà... Ray Ventura (par ailleurs, l'oncle de feu Sacha Distel) est un célèbre chef d'orchestre amoureux de jazz qui, avec ses "Collégiens" de musiciens et de chanteurs, ont enchanté le public des années d'avant guerre, disons les années 1930/1940... Avec d'énormes succès tels que "Tout va très bien Madame la Marquise"... "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?"... et "ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine"... Ben voilà, maintenant, vous connaissez mieux Ray Ventura ( 1908-1979)...