Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 00:00
Il y a 4 ans, alors responsable du Service Jeunesse-Animation-Sports en Mairie, j'avais reçu dans mon bureau un jeune maxévillois qui s'appelait, et qui s'appelle toujours, Stéphane MERET... Au départ, il venait me proposer d'organiser à Maxéville une exposition de tableaux... Quel genre de tableaux ?... Pour le savoir, je me rendis chez lui et découvris de nombreuses toiles, originales, parfois curieuses, quelquefois osées... Il fallait trouver un lieu: mais, comme vous le savez, pour l'instant, Maxéville ne dispose pas vraiment d'un espace pour faire de telles expositions: le CILM, l'IUFM, ou le Site des Caves, ouais, mais c'est un peu compliqué pour y obtenir un créneau... Les halls d'entrée des Complexes Marie Marvingt et Léo Lagrange, ok, mais certains tableaux risquaient de choquer les enfants et les familles qui y passaient... Alors, on a laissé tomber, provisoirement ...
Stéphane MERET est un battant, qui a du talent, c'est un jeune artiste aux multiples facettes, il est revenu me voir, un peu plus tard, et ce coup-ci, avec un projet de film... Le film de sa vie, si on peut dire... La Mairie accepta de l'aider, la MJC lui rendit bien des services... J'ai même fait la voix du grand-père... vous voyez ... mais laissons la parole à l'auteur de ce film, Stéphane MERET:
"A travers ce film, cette histoire, grâce aux images retouchées et à la musique choisie, ainsi que l’illustration sonore appropriée, je voulais à tout prix faire replonger le spectateur dans son passé, dans la période transitoire de l’adolescence au passage de l’adulte. Cette histoire vraie a forcément été vécue par une majorité de personnes, car elle réveille tous les vécus d’un individu au sein de nos familles respectives : violence, déprime, solitude, peurs, ne pas arriver à faire le deuil d’une personne disparue, le rejet des autres et de soi-même et/ou vice-versa, l’intolérance face à la différence, les préférences dans une famille etc… Grâce aux bruitages et à la musique, j’ai voulu donner une toute autre dimension à l’histoire : chaque scène comporte des bruitages et une musique différente et parfois de façon répétitive. Dans ce cas, c’est pour rappeler au spectateur les scènes qui ressemblent psychologiquement au vécu certainement similaire de chacun d’entre nous par rapport au vécu du personnage principal dans le film. Les bruitages ont été réalisés de façon à ce que le spectateur soit entraîné dans un tourbillon de stress et d’angoisse, pour ne lui laisser aucune chance de passer outre à la réalité des choses dans le vécu de notre chemin de vie lors de ce passage entre l’adolescence et l’âge adulte.... La mise en scène donne un goût amer et laisse une interprétation tellement réaliste des diverses situations, qu’on ne peut pas porter une réflexion et se dire : « merde, si j’avais su ! » ou bien encore « il n’est pas trop tard ! ». Beaucoup de questions sont, certes, sans réponses, mais au fond, c’est de chercher ce qui ne va pas et d’y remédier, non pas de façon négative, mais au contraire de la manière la plus positive possible... Le côté « paranormal », « bizarre », joue un rôle non prémédité mais très malsain ce qui plonge le spectateur dans une ambiance noire à la limite de l’angoisse allant vers un paroxysme de nature « glauque »... Le film parle de la mort et même quand il n’en parle pas, la présence de celle-ci n’est pas loin et beaucoup de symboles lui sont prêtés. C’est au spectateur de comprendre et de décrypter, grâce à un jeu de piste visuel créé pour la circonstance".
Merci, Stéphane, de cette présentation... Je conseille chaleureusement à nos lecteurs d'aller jeter un oeil sur ton site "Ciné-Lorraine" et de se rendre à l'une des 3 projections que tu nous proposes: le jeudi 8 octobre à 20h00 au Kinépolis de Nancy, le vendredi 9 octobre à 20h45 au Cinéma Concorde de Pont-à-Mousson, et le samedi 10 octobre à 20h30 au cinéma Impérial de Lunéville. Ce film, "Renaissance, les Blessures du Passé", a participé, en juin dernier, au 33ème Festival Ciné-Video-Psy de Lorquin.
Max'Dany

Partager cet article

Repost 0

commentaires

René Sens 18/09/2009 19:56

salut,ça serait bien aussi qu'on arrête ce dialogue de sourd et de fou, sur le Zorro de l'animation, et qu'on revienne un peu au film présenté: moi, j'irai le voire à pontà Mousson, parce que c'est le + près de chez moi, et apres, on avisera...Allez, tchao, (ne le prenez pas mal)les pantins

La sourie verte 17/09/2009 19:15

C'est vrai, vous nous dites , je vais faire, je suis le Zorro de l'animation, je, je ,je.Alors vous commencez quand? ont-ils vraiment besoin de vous à la ville? Moi je pense qu'ils vivent et font des choses sans vous depuis les élections;Ils ne vous ont pas entendu.Pendant que le MAx'élan vociferait grossierement, les autres ils bossaient....jE? JE ? JE?

Max'Dany 18/09/2009 10:41


C'est vrai, ça, nul n'est indispensable, et JE n'ai jamais prétendu être le Zorro de l'animation, ma chère souris verte... qui courait dans l'herbe, JE l'attrape par la queue, JE la
montre à ces messieurs, ces messieurs me disent, trempez pas dans l'huile, trempez la dans l'eau, ça fera un escargot tout chaud... pauvre souris verte...


jc 17/09/2009 16:53

Depuis le temps que vous proposez vos service aux Maxévillois, toujours rien,ont regrettent les Gai Lurrons

Max'Dany 17/09/2009 17:14


Ne soyons pas de mauvaise foi, Jean, mes modestes propositions n'ont été présentées au Conseil des Sages que fin août, et nous ne sommes que mi septembre...et puis, d'autres que moi sur la ville
ont aussi des idées...Alors, laissons-les les réaliser...Bien sûr que je regrette un peu les Gais Lurons, mais plus personne ne voulait s'occuper de l'association, qui avait besoin de
renouveau: c'est en train de se mettre en place: alors, vive les seniors et leurs animations, que je souhaite toujours plus intergénérationnelles, lorsque cela sera possible...Mais
si on revenait un peu au film présenté, "Renaissance, les blessures du passé" ?...


Louis 16/09/2009 22:38

Génial ce site, sans hésitation je vote Daniel Jacob maire de Maxeville aux prochaines éléctions

Daniel Jacob 17/09/2009 08:43


Merci beaucoup, Louis, de ce trait d'humour, mais je ne serai jamais candidat, je suis bien trop "vieux" et pas du tout qualifié pour cela, ça n'est pas du tout mon objectif, qui est plutôt de
mettre dès maintenant mes quelques compétences d'animateur au service de ma commune.


un ancien gai luron 16/09/2009 22:00

Oui, faut aider les jeunes...bravo pour cette nouvelle rubrique culture et loisirs...on trouve de tout sur votre blog...c'est bien...mais vous aviez parlé de vous occuper aussi des seniors: qu'en est-il ?

Daniel Jacob 16/09/2009 22:13



Je ne vous oublie pas, chers "collègues" retraités: comme je vous l'avais promis, je suis en train de préparer tout un dossier d'animations que je voudrais intergénérationnelles,
car c'est vraiment ma priorité, mais vous allez bientôt en entendre parler...



dominique 16/09/2009 17:15

Ce jeune homme a surement du talent . Mais pour ma part je n'y suis pas trop sensible.Son univers est trop glauque pour moi et ses peintures me font froid dans le dos!!
Et quand à la personnalité de ce garçon,un peu inquiétante,non?

Max'Dany 16/09/2009 17:43


D'accord, Stéphane n'est pas un comique, mais faut aller voir son film...et en discuter avec lui, après la séance, comme cela est prévu: ça l'aidera à sortir de son
monde un peu cauchemardesque, je vous l'avoue, mais aussi à se construire une vie, une carrière, qu'il voudrait artistique...et il le mérite...C'est en tout cas le but de ma
modeste intervention en sa faveur ...


Présentation

  • : Le BLOG de MAX'DANY
  • Le BLOG de MAX'DANY
  • : Créé en septembre 2009... Un certain regard sur le monde et sur ma ville, Maxéville.
  • Contact

Le grain de sel de Max'Dany

Coucou, voici déjà le mois d'août... Une bonne occasion pour nous rappeler la chanson de Ray Ventura... "Si jamais une coquette Vous demande un jour Quelle saison est la plus chouette Pour  rêver d'amour Ne dites pas qu'la meilleure date C'est mars ou fin septembre L'époque la plus adéquate C'est celle que chantent les chattes A la mi-août C'est tellement plus romantique A la mi-août On fera les quatre cents coups A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup Et si la belle vous dit soudain J'adore les fourrures Quand donc aurais-je mon ragondin ? Chantez d'un air badin A la mi-août C'est bien plus économique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous"

Recherche

Le point de vue du Raton Laveur

Elle est chouette et rigolote, cette chanson de Ray Ventura que nous rappelle le patron... Pour les deux autres couplets, je prends sa succession... "Je m'souviens lorsque naguère J'ai passé mon bac Comme j'étais pas une lumière J'avais plutôt l'trac Le prof d'histoire me demande Quand donc est né l'shah d'Perse ? Dès l'instant qu'on parlait du shah J'ai dit: eh bien voilà ! A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août On se sent plus dynamique A la mi-août On s'amuse comme des fous. Je connais une Auvergnate qui aime un bougnat Quand elle dit: A bas les pattes Il s'écrie Fouchtra Quand ch'est-y que tu me donn'ras Tout ché que tu pochèdes ? Pour l'inchtant répond-elle au gars Y'est pas quechtion de cha A la Mi-août Che chera plus romantique On fera les quatre cents coups A la mi-août On che chent plus dynamique A la mi-août On ch'amuse comme des fous"...

Archives

La bulle des poissons rouges

Merci patron de nous laisser, à nous les poissons, le soin de chanter le dernier refrain... "Dans la plupart des guinguettes On n'a pas le choix C'est toujours de l'omelette Ou bien du veau froid Et si l'on demande au patron Quand ferez-vous une gibelotte ? Souvent d'un petit air fripon Le patron vous répond A la mi-août C'est beaucoup plus romantique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup A la mi-août  A la mi-a mi-a mi-a mi-a mi-a-oût"...

Boite aux Citations du Patron

"Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera"...

A noter sur votre Agenda

Nos ateliers MiG'Art et MiG'Encadrement seront fermés en juillet et en août, ils reprendront le jeudi 11 septembre... Nous organiserons un hommage au Père Duval, autour de ses chansons et d'un feu de camp, le samedi 30 août dans le Parc de la Mairie... Notez aussi notre Vide-Greniers des Enfants le samedi 27 septembre après-midi... Un concert orgue et trompette en prévision... Une visite guidée de l'ancienne Abbaye St Clément de Metz devenue le siège du Conseil Régional de Lorraine, le jeudi 9 octobre après-midi... Notre Marché de Noël à la Salle du Parc les 29 et 30 novembre... et plein d'autres surprises...avec le MIG... Max'Inter-Générations...

Indiscrétions du webmaster

Bonnes vacances, si vous pouvez en prendre, sinon, bon été à tous, et merci de rester fidèles au Blog de Max'Dany qui essaye de toujours mieux vous distraire, vous être utile et surtout, vous informer...

Vous vous posez des questions

Ben oui, quoi, dans les rubriques du dessus, vous citez une chanson de Ray Ventura... OK, mais qui c'est, celui-là ?... Alors voilà... Ray Ventura (par ailleurs, l'oncle de feu Sacha Distel) est un célèbre chef d'orchestre amoureux de jazz qui, avec ses "Collégiens" de musiciens et de chanteurs, ont enchanté le public des années d'avant guerre, disons les années 1930/1940... Avec d'énormes succès tels que "Tout va très bien Madame la Marquise"... "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?"... et "ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine"... Ben voilà, maintenant, vous connaissez mieux Ray Ventura ( 1908-1979)...