Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 00:00

Dimanche 4 octobre, c'est la Saint François d'Assise...
Bon, loin de vouloir vous faire ici un sermon, mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, je voudrais tout simplement vous informer, d'abord, que cette belle prière dite de St François d'Assise n'est, hélas, pas de lui, car il vécut, comme vous le savez, en Italie, de 1182 à 1226... Or, ce texte aurait été écrit par un anonyme français en 1912, et publié par l'abbé Esther Bouquerel dans sa revue "La Clochette"  du mois de décembre de ladite année... Si cette prière connût néanmoins un grand "succès" international, c'est grâce au sénateur américain Tom Connaly qui en fit la lecture en 1945 à la tribune de la Conférence de San Francisco, celle qui mit en place l'ONU...
C'est pourquoi, mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, citoyens, citoyennes, compagnons, travailleuses, travailleurs, camarades, syndiqués ou non, si je vous parle aujourd'hui de cette prière, c'est parce que, outre les chrétiens, je crois qu'elle intéresse aussi les politiques: Saint François d'Assise est le saint-patron des p'tits scouts (les louveteaux), celui des animaux, oui, mais c'est aussi et surtout celui des écologistes: je pense qu'il est donc, de facto, le saint-patron des femmes et des hommes politiques qui souhaitent oeuvrer pour la Paix civique et sociale, la Convivialité citoyenne, l'Ecologie et le Développement Durable... Ah, si tous ces politiques pouvaient réciter, chaque matin, cette prière au pied de leur lit, Dieu, que le monde serait plus joli, plus juste, plus humain... Faut pas rêver, qu'il me sort, l'autre !... Ben, moi, si !...

"Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.

Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.

Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.

Là où il y a la discorde, que je mette l’union.

Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.

Là où il y a le doute, que je mette la foi.

Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.

Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.

Ô Maître, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer,
car c’est en donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on trouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie".


C'est beau, non ?... Je poursuivrai cet élan mystique en vous avouant que je vais demander au Maire de placer sous la protection de Saint-François d'Assise nos trois chevaux maxévillois hébergés dans les nouvelles écuries de la Dame, dites "Notre Dame du Parc", (non, là,  je rigole !), mais plus sérieusement, je lui proposerais bien, au Maire, en plus des écuries, d'implanter aussi dans le Parc de la Mairie une mini-ferme pédagogique, pour le plus grand bonheur de nos écoliers: non mais, on est écolo ou pas ?... Faut pas rêver, qu'il me répète, l'autre !... Il m'énerve, cet incrédule !...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

François de Maxéville 05/10/2009 12:38


et avec tout ça personne n'a pensé à lui fêter sa fête, à notre president du Modem, François Bayrou, alors, bonne fête François Bayrou!


dominique 04/10/2009 16:13


Bien belle prière que je connaissais et que j'ai fait lire au baptême de mon fils.Eh oui si les hommes vivaient d'amour,il n'y aurait plus de misère/les soldats seraient troubadours... Tu as
raison,Daniel/faut rêver!


L'écolo 04/10/2009 16:03


Vous avez oublié de citer le cantique des creatures de St François, très authentique, lui: "Je loue mon Seigneur à travers toutes tes créatures,spécialement mon frère le soleil
qui se lève tous les jours et nous illumine,par sa beauté, il irradie une grande splendeur,il porte le sens de Toi, le Très Haut.Je loue, mon Seigneur, pour mes sœurs, la lune et les étoiles, dans
le ciel, la clarté, le précieux, le beau.Je loue mon Seigneur, pour frère le vent et pour l’air, le nuage, la paix et tout le temps,qui apporte aux créatures leur soutien.Je loue, mon Seigneur,
pour sœur l’eau si utile, si humble, si précieuse et pure...pour frère feu, pour notre mère la terre... ».Si ça, c'est pas aussi une prière écologiste?


Présentation

  • : Le BLOG de MAX'DANY
  • Le BLOG de MAX'DANY
  • : Créé en septembre 2009... Un certain regard sur le monde et sur ma ville, Maxéville.
  • Contact

Le grain de sel de Max'Dany

Coucou, voici déjà le mois d'août... Une bonne occasion pour nous rappeler la chanson de Ray Ventura... "Si jamais une coquette Vous demande un jour Quelle saison est la plus chouette Pour  rêver d'amour Ne dites pas qu'la meilleure date C'est mars ou fin septembre L'époque la plus adéquate C'est celle que chantent les chattes A la mi-août C'est tellement plus romantique A la mi-août On fera les quatre cents coups A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup Et si la belle vous dit soudain J'adore les fourrures Quand donc aurais-je mon ragondin ? Chantez d'un air badin A la mi-août C'est bien plus économique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous"

Recherche

Le point de vue du Raton Laveur

Elle est chouette et rigolote, cette chanson de Ray Ventura que nous rappelle le patron... Pour les deux autres couplets, je prends sa succession... "Je m'souviens lorsque naguère J'ai passé mon bac Comme j'étais pas une lumière J'avais plutôt l'trac Le prof d'histoire me demande Quand donc est né l'shah d'Perse ? Dès l'instant qu'on parlait du shah J'ai dit: eh bien voilà ! A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août On se sent plus dynamique A la mi-août On s'amuse comme des fous. Je connais une Auvergnate qui aime un bougnat Quand elle dit: A bas les pattes Il s'écrie Fouchtra Quand ch'est-y que tu me donn'ras Tout ché que tu pochèdes ? Pour l'inchtant répond-elle au gars Y'est pas quechtion de cha A la Mi-août Che chera plus romantique On fera les quatre cents coups A la mi-août On che chent plus dynamique A la mi-août On ch'amuse comme des fous"...

Archives

La bulle des poissons rouges

Merci patron de nous laisser, à nous les poissons, le soin de chanter le dernier refrain... "Dans la plupart des guinguettes On n'a pas le choix C'est toujours de l'omelette Ou bien du veau froid Et si l'on demande au patron Quand ferez-vous une gibelotte ? Souvent d'un petit air fripon Le patron vous répond A la mi-août C'est beaucoup plus romantique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup A la mi-août  A la mi-a mi-a mi-a mi-a mi-a-oût"...

Boite aux Citations du Patron

"Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera"...

A noter sur votre Agenda

Nos ateliers MiG'Art et MiG'Encadrement seront fermés en juillet et en août, ils reprendront le jeudi 11 septembre... Nous organiserons un hommage au Père Duval, autour de ses chansons et d'un feu de camp, le samedi 30 août dans le Parc de la Mairie... Notez aussi notre Vide-Greniers des Enfants le samedi 27 septembre après-midi... Un concert orgue et trompette en prévision... Une visite guidée de l'ancienne Abbaye St Clément de Metz devenue le siège du Conseil Régional de Lorraine, le jeudi 9 octobre après-midi... Notre Marché de Noël à la Salle du Parc les 29 et 30 novembre... et plein d'autres surprises...avec le MIG... Max'Inter-Générations...

Indiscrétions du webmaster

Bonnes vacances, si vous pouvez en prendre, sinon, bon été à tous, et merci de rester fidèles au Blog de Max'Dany qui essaye de toujours mieux vous distraire, vous être utile et surtout, vous informer...

Vous vous posez des questions

Ben oui, quoi, dans les rubriques du dessus, vous citez une chanson de Ray Ventura... OK, mais qui c'est, celui-là ?... Alors voilà... Ray Ventura (par ailleurs, l'oncle de feu Sacha Distel) est un célèbre chef d'orchestre amoureux de jazz qui, avec ses "Collégiens" de musiciens et de chanteurs, ont enchanté le public des années d'avant guerre, disons les années 1930/1940... Avec d'énormes succès tels que "Tout va très bien Madame la Marquise"... "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?"... et "ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine"... Ben voilà, maintenant, vous connaissez mieux Ray Ventura ( 1908-1979)...