Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 00:00

Je suis entré au Petit Séminaire de Renémont, à Jarville, en septembre 1957, j'avais 12 ans, volontairement, non poussé par mes parents, qui n'étaient pas très partants... Monseigneur Froment, curé de la Cathédrale, ma paroisse, à ma demande, réussit néanmoins à les convaincre et leur fit obtenir une bourse de l'évêché, nous n'étions pas très aisés... C'est ainsi que j'entrai à Renémont, avec le rêve de devenir un jour un curé aussi chouette avec les jeunes que celui à qui je voulais ressembler, l'abbé Gilbert Bastien, notre bien-aimé vicaire de la Cathédrale et organisateur de nos patronages et de nos colonies de vacances...Renémont

   Les bâtiments et les cours de récréation de Renémont... Ah, que de souvenirs, que de bons moments !...Renemont-2.jpg

Renemont-3.jpg

  Notre salle d'études, celle des 5èmes et des 6èmes, en 1958, avec notre surveillant, l'abbé Michel Lemaire.Renemont-4.jpg

Renemont-5.jpg

      Nos photos de classe de 6ème (1957-1958) autour de notre professeur titulaire, le Père Paul Jacquet...Renemont-6.jpg

Renemont-7.jpg

Renemont-8.jpg

et les photos du spectacle de fin d'année "Les 3 cloches" (juin 58) que j'avais inventé et mis en scène (déjà !)

                                                                                                                      ... A suivre... samedi prochain !...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

brenot 06/11/2015 18:15

Bonjour je recherche des gens qui ont travaillé avec ma mère Mireille brenot en 1964 pour avoir des informations je suis sont fils Nicolas brenot tel 0629209085

Pierre NICOLAS 22/07/2013 15:17

Salut.
Ton blog-mémoire d'ancien combattant - clown et animateur!!!, contient des photos inédites tant pour L'ASNEE que pour RENEMONT-BOSSERVILLE......des noms ou photos tels que BARBIER ( qui a maigri : un peu vieillot parfois ! MANSION à l'humour moqueur...pas de souvenance de son acroc au tabac ! organisateur de camp dans les Alpes ) MATTE, tjrs à 4 épingles très ecclésiastique, calme, souriant derrière ses lunettes mais au bureau foutoir ! puis Gilbert BASTIEN très admiré à l'Asnée et qui a dû se marier assez vite, non.? .Froment vu de loin , pas baisant.

J'ai vécu dans ces lieux, -sporadiquement saints- puisque détruits ou changés, une autre époque avec KALTNEKER et LEFEVRE., avec groupe théatral, musique, basket, piscine de nancy , préparation militaire de l'époque et des prof du genre SAUVAGE-théologie, MUNIER -philosophie etc etc ....et le fameux mystique père DENIS !!!.Frühauff - droit canon etc ....
Etant du " pays-haut ", les réactions différaient des mecs du "pays-bas" dont tu es.
...
Après l'ARMEE qques 3 ANS en ALGERIE, ce milieu , bien que sérieux, profond, m'a paru
trop fermé, peu chercheur, catho. sans dynamisme ouvrier, trop presbytère, liturgie ( bien que pratiquant là,l'animation liturgique, et maitrisant avec joie le grégorien que nous inocculait un certain... ....très nerveux , formateur, mèche rebelle ),
milieu trop soutane ou col romain,( epoque de la mission de france , des petits freres de foucauld , des prêtres ouvriers auxquels on ne faisait jamais allusion etc etc. j'ai dit stop, à revoir.éventuellemnt...

Un petit tour du monde et d'horizon m'a fait découvrir et vivre autrement...des insertions et " pastorales " différentes.étant moi-même par la suite en responsabilité ecclésiale.
Puis, ce fut notre mariage civil et religieux.( malgré et avec ce foutu ROME, en ces temps conciliaires et passés)., le salariat etc etc...
Enfin, nous approfondissons d'autres choses que la vie nous a réservées et nous voguons à présent vers un avenir imprévisible !

Bref, comme tt un chacun : un " parcours du combattant militant ". comme le fut le tien, relaté avec bcp d'humour.
Donc, père et GD-PERE , ton blog a réactivé MES neurones depuis ce 1950 avec ce feu L'Asnée que nous inaugurions à 15 ans !!
.
J'ai hésité à t'écrire mais je pense que tout blog ( nos enfants en ont fait l'expérience ) inclue des réactions et des appréciations diverses des lecteurs, cela ne peut qu'honorer et ravir son auteur , n'est-ce pas .

Salut

Pierre - Le Havre

Pierre DDI. 17/02/2015 18:46

Bien avant le Père Döppler , j'avais connu un grand , vieil et sympathique professeur d'Allemand , auréolé d'une chevelure blanche éblouissante . C'était le Père Weber. Bonhomme plein d'humour, il faisait le bonheur de ses élèves lorsqu' après un cours , il nous sortait sa tirade pathétique avec des yeux pleins de malice et de bonté.: > Celle-là ,on l'attendait .Le moment était sublime !
J'aimais au petit matin aller servir sa messe dans son oratoire : il était très digne dans ses gestes. Je lui trouvais une tête d'empereur romain.
Quant au Père Döppler , je ne l'ai connu que comme économe de Renémont avec la lourde tâche de remplir pour l'année les caves et les réserves du sous-sol grâce à la générosité des paroisses qui entassaient des dons pour> Quel bonheur quand on avait la chance d'être désigné pour l'accompagner une journée dans la camionnette Renault aux fins fonds du diocèse, ramenant des sacs de patates, de carottes, des montagnes de choux et autres denrées qu'il fallait entasser dans les profondeurs sous les cuisines.
Mais nous ne sommes peut-être pas de la même époque. J'ai 76 ans. Originaire du Pays Haut, c'est à l'Ecole Presbytérale de Longwy que j'ai intégré la filière en 1951. J'y ai connu l'abbé Mary , retrouvé plus tard à Renémont et chef de choeurs à la Cathédrale Saint Jean pour nous faire entonner en aubes blanches le Messie de Heandel à la fin de l'office de Pâques.
Je suis arrivé à Renémont en1953 pour intégrer la 4ème. Je suis de la classe de Monseigneur Claude Schockert, évêque de Belfort.J'ai scruté attentivement toutes les photos du site à la recherche d'un silhouette reconnaissable . Mais à part les profs,tous parfaitement identifiables, pas de réponses visuelles sur les élèves . J'ai quitté Renémont pour l'Asnée à la rentrée 1957, mais n'y suis resté que 3 mois , ayant puisé à Noël le courage de rompre avec ce système qui ne me convenait pas , mais duquel j'avais tiré pendant 6 ans toutes les richesses qui m'ont fortifiées pour ma carrière future et que je n'ai jamais reniées.
En découvrant sur le tard ce très bon site , j'avais l'espoir de refaire revivre une partie de mon passé, mais le site semble muet depuis aout 2014 .
Tant pis , j'aurai passé un agréable moment à vibrer à la vue de certaines photos que j'aurais aimé compléter avec des anecdotes persos.
Bravo pour ce site, je n'ai pas trouvé mieux sur Renémont.
Pierre DDI

david 11/02/2015 07:40

Bonjour vous êtes prêtre ?

Max'Dany 22/07/2013 23:24

Non, sache-le, le Père Mary est décédé...
Mais je ne dis pas non pour trinquer avec toi avec une bonne Champigneulles, devenue maintenant Kronenbourg... Ah, tout fout le camp...

Pierre 22/07/2013 23:13

Non , c'était avant DOEPPLER.que j'ai connu aussi ( décidemment, ils restaient lgtps en poste ces ecclésiastiques )
Comme quoi, nous aurions été des éléves qque peu différents, appréciés des uns ou évitant les autres ; j'aimais l'allemand et les maths et du fait de la structure de ces matières j'étais à l'aise en latin et grec et même hébreu que j'ai dû rattraper seul car je venais d'un collège laîc plus technique. Qt à .Mary et Kunégel, tjrs vivants, un bonjour respectueux et gratifiant pour leurs apports passés serait sans doute sympa mais inutile , leurs mémoires étant remplies de choses + récentes ...essaie.et tu verras.
Allez, comme tu dis ; " bye, bye ", avec un bon coup d'air marin des bords de Manche avec une bonne bière au houblon de ton coin .....ou un cidre de par chez nous !! et un bonjour à ta famille bien sûr.
..
..
Pierre
I

Max'Dany 22/07/2013 20:51

Sans vouloir jouer aux anciens combattants,
le Père Mary a été aussi mon professeur de chant et de musique, avec lui on avait enregistré avec la société SM en 1958 un disque en hommage à la Vierge, puis ce fut mon vicaire et notre "maître de chapelle" à la Cathédrale de Nancy, ma paroisse d'origine, avant qu'il ne termine curé à Maxéville, la ville où je réside actuellement... Tu vois, le monde est petit...
Le Père Kunégel, lui, est encore en vie, et il donne un coup de main parfois à notre paroisse de Maxéville... J'ai un très mauvais souvenir de lui... C'était un grand matheux, moi j'étais nul en maths, et il m'a laissé dans mon coin, je ne comprenais rien à ce qu'il nous enseignait... ça m'a valu un 0 au Bac, rattrapé par un 2 apporté en secours par le Jury pour que je ne sois pas recalé, ayant eu de très bonnes notes en philo, français, histoire, latin et grec...
Notre prof d'allemand aux cheveux blancs, à mon époque, c'était l'économe du Petit Séminaire de Renémont, le Père Doeppler... Je n'étais pas très copain avec lui, ni avec la langue allemande... Mais grâce à lui, je me souviens qu'on a été passer une semaine au petit séminaire allemand de St Wendel, en Allemagne, et je n'en garde que d'excellents souvenirs, on s'était bien marré...
Mais bon, comme tu le dis, c'est du passé...
et il nous faut maintenant affronter le présent et l'avenir...
Je vais sûrement me réengager dans l'action municipale...
Alors, bye bye, merci de ce bon moment passé ensemble, et vive la vie !

Pierre 22/07/2013 20:28

Mes neurones ont reconstitué le nom du jeune mec -prêtre qui nous exerçait avec brio et compétence au grégorien : c'était "le père " Mary.qui piquait des crises dans la cathédrale derrière l'autel quand il y avait un couac. Il avait du punch, certains s'en moquaient , moi j'aimais assez son allure accro.au grégorien et sa façon de nous le transmettre avec son diapason et le moyen mnémo technique pour être tout de go sur la note fa , en insistant " rappelez-vous disait-il, " allons enfants ....de la patri-i-e "...et c'est vrai ., vas-y, chante et tu te croiras devant MARY dans l'amphy -physique qui donnait sur le château derrière.
Merci de me rappeler "un indien ds la ville ".
Kunegel était aussi un prof de math avec qui j'avais du filling. de même pour le prof + âgé aux cheveux blancs. en allemand...
Bon j'arrête , ça fait un peu ringard ! ou discussion de retraités.qui sont futiles....car le temps a fait son oeuvre et nous sommes attelés à des problèmes bien + sérieux n'est-ce pas .ici au HAVRE comme toi sans doute en Lorraine.
Il faut user d'un blog mais pas en abuser

Max'Dany 22/07/2013 17:49

Merci, Pierre, pour cette longue mais sympathique intervention...
Quelques précisions: non, l'abbé Gilbert Bastien ne s'est jamais marié, il est resté prêtre toute sa vie jusqu'à sa mort, c'était un type bien...
Moi aussi j'ai connu et subis les Pères Barbier, Mansion, Matte, Lefevre, Munier, Denis, Frühauff, etc... c'est vrai, c'était tout un folklore écclésiastique... un peu hors du temps...
Mais je ne regrette rien... J'ai beaucoup appris à Renémont et à l'Asnée...
Bonne continuation à toi et à ta famille, et comme le chantait si bien Tonton David dans "Un indien dans le ville":
"Chacun sa route, Chacun son chemin, Chacun son rêve, Chacun son destin,
Passe le message à ton voisin"...
Bien cordialement,
Daniel

griffaton 19/05/2013 08:07

Bonjour Monsieur
Pour Elisabeth froment, sœur de Saint Charles
je recherche sa généalogie
je pense que Joseph Froment ""curé"" de la cathédrale est apparenté
je ne trouve pas grand chose sur lui
avez-vous quelques indications
merci d'avance
Gérard Griffaton

GRIFFATON Gérard 20/05/2013 07:16

Bonjour
Merci beaucoup pour votre réponse
Bon dimanche
Gérard Griffaton

Daniel Jacob 19/05/2013 23:08

Hélas, non... Monseigneur Froment, longtemps curé de la Cathédrale de Nancy, m'a beaucoup impressionné, c'était un homme droit, parfois sévère, qui pouvait sembler autoritaire, mais plein de bonté, et proche des gens, il visitait souvent discrètement les pauvres gens, dans nos différents quartiers, il a été mon curé, mon tuteur lorsque je fus au petit séminaire de Renémont, et je lui en suis très reconnaissant... Mais je n'ai rien d'autre sur lui d'intéressant à vous dire... Désolé...

Max'Dany 02/04/2012 16:07

Tiens, bonjour, Monsieur Thierry B, un revenant... Voyez-vous, ce n'est pas l'avis de mes 146 "visiteurs uniques" comme on dit, ceux d'hier, (c'est en gros ma moyenne journalière depuis plus de 2
ans)... Oui, je parle de moi, et alors, après tout, c'est mon blog, pas le blog d'un autre ou d'un parti, et à travers lui, je veux raconter mon histoire et celle de ceux que j'ai rencontrés,
découverts et appréciés... Si celà ne vous plaît pas, vous n'êtes pas forcé d'y passer, sur ce blog qui serait à votre goût trop personnalisé !

Thierry B 02/04/2012 15:35

PARLEZ MOI DE MOI ...
IL Y A QU'CA QUI M'INTERRESSE....

ET CELA N'INTERRESSE QUE VOUS !!

Présentation

  • : Le BLOG de MAX'DANY
  • Le BLOG de MAX'DANY
  • : Créé en septembre 2009... Un certain regard sur le monde et sur ma ville, Maxéville.
  • Contact

Le grain de sel de Max'Dany

Coucou, voici déjà le mois d'août... Une bonne occasion pour nous rappeler la chanson de Ray Ventura... "Si jamais une coquette Vous demande un jour Quelle saison est la plus chouette Pour  rêver d'amour Ne dites pas qu'la meilleure date C'est mars ou fin septembre L'époque la plus adéquate C'est celle que chantent les chattes A la mi-août C'est tellement plus romantique A la mi-août On fera les quatre cents coups A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup Et si la belle vous dit soudain J'adore les fourrures Quand donc aurais-je mon ragondin ? Chantez d'un air badin A la mi-août C'est bien plus économique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous"

Recherche

Le point de vue du Raton Laveur

Elle est chouette et rigolote, cette chanson de Ray Ventura que nous rappelle le patron... Pour les deux autres couplets, je prends sa succession... "Je m'souviens lorsque naguère J'ai passé mon bac Comme j'étais pas une lumière J'avais plutôt l'trac Le prof d'histoire me demande Quand donc est né l'shah d'Perse ? Dès l'instant qu'on parlait du shah J'ai dit: eh bien voilà ! A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août On se sent plus dynamique A la mi-août On s'amuse comme des fous. Je connais une Auvergnate qui aime un bougnat Quand elle dit: A bas les pattes Il s'écrie Fouchtra Quand ch'est-y que tu me donn'ras Tout ché que tu pochèdes ? Pour l'inchtant répond-elle au gars Y'est pas quechtion de cha A la Mi-août Che chera plus romantique On fera les quatre cents coups A la mi-août On che chent plus dynamique A la mi-août On ch'amuse comme des fous"...

Archives

La bulle des poissons rouges

Merci patron de nous laisser, à nous les poissons, le soin de chanter le dernier refrain... "Dans la plupart des guinguettes On n'a pas le choix C'est toujours de l'omelette Ou bien du veau froid Et si l'on demande au patron Quand ferez-vous une gibelotte ? Souvent d'un petit air fripon Le patron vous répond A la mi-août C'est beaucoup plus romantique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup A la mi-août  A la mi-a mi-a mi-a mi-a mi-a-oût"...

Boite aux Citations du Patron

"Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera"...

A noter sur votre Agenda

Nos ateliers MiG'Art et MiG'Encadrement seront fermés en juillet et en août, ils reprendront le jeudi 11 septembre... Nous organiserons un hommage au Père Duval, autour de ses chansons et d'un feu de camp, le samedi 30 août dans le Parc de la Mairie... Notez aussi notre Vide-Greniers des Enfants le samedi 27 septembre après-midi... Un concert orgue et trompette en prévision... Une visite guidée de l'ancienne Abbaye St Clément de Metz devenue le siège du Conseil Régional de Lorraine, le jeudi 9 octobre après-midi... Notre Marché de Noël à la Salle du Parc les 29 et 30 novembre... et plein d'autres surprises...avec le MIG... Max'Inter-Générations...

Indiscrétions du webmaster

Bonnes vacances, si vous pouvez en prendre, sinon, bon été à tous, et merci de rester fidèles au Blog de Max'Dany qui essaye de toujours mieux vous distraire, vous être utile et surtout, vous informer...

Vous vous posez des questions

Ben oui, quoi, dans les rubriques du dessus, vous citez une chanson de Ray Ventura... OK, mais qui c'est, celui-là ?... Alors voilà... Ray Ventura (par ailleurs, l'oncle de feu Sacha Distel) est un célèbre chef d'orchestre amoureux de jazz qui, avec ses "Collégiens" de musiciens et de chanteurs, ont enchanté le public des années d'avant guerre, disons les années 1930/1940... Avec d'énormes succès tels que "Tout va très bien Madame la Marquise"... "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?"... et "ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine"... Ben voilà, maintenant, vous connaissez mieux Ray Ventura ( 1908-1979)...