Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 10:49
Une intervention militaire en Syrie ?... Lettre ouverte de François Bayrou au Président de la République...

"Monsieur le Président,

Votre décision d’engager la France en Syrie est prise et l’attaque est imminente.

Je veux cependant vous dire à quel point cette décision est périlleuse. Cette décision est prise sans consultation du Parlement, à la différence de Cameron qui a respecté le refus des députés britanniques et aussi d'Obama qui a annoncé qu'il consulterait le Congrès.

Un tel pouvoir de décision sans consultation se justifie quand il y a urgence. Il est impensable cette fois-ci que le Parlement ne soit pas consulté.

Il y avait urgence au Mali. Il fallait agir dans la minute : vous l’avez décidé, vous avez bien fait, et je vous ai soutenu publiquement sans hésitation ni réserve.

En Syrie, la situation n’est pas la même. S’il est peu de doute qu’il existe des armes chimiques (les mêmes ont été si largement utilisées pendant la guerre de 14), les preuves indiscutables de la responsabilité de leur utilisation n’ont pas été apportées, comme l’a reconnu M. Cameron. Le fer et le feu continuent à faire des deux côtés de nombreuses victimes.

Vous créez un précédent : vous allez intervenir sans mandat des Nations unies, sans nos alliés européens, sans l’Otan, dans une action bilatérale avec les États-Unis. Ce que la France reprochait en 2003 à Berlusconi, à Blair, à Aznar, elle va l’accomplir aujourd’hui. Comment interdire à d’autres demain des interventions unilatérales?

Vous allez intervenir avec des buts incertains. Vous annoncez que vous ne voulez pas renverser Assad et peser sur l’issue du conflit!… C’est une déclaration diplomatiquement hypocrite et qui n’a pas de crédibilité.

Il ne s’agit pas d’un "avertissement" : il s’agit d’une intervention faite pour mettre à genoux le régime actuel (à bien des égards détestable) et donner la victoire à ses adversaires.

Qui sont ces adversaires? À qui s’apprête-t-on à donner la Syrie et de larges pans de la région? À des forces fondamentalistes engagées dans une entreprise globale d’instauration de l’islamisme politique, au cœur de l’affrontement séculaire et désormais brûlant entre sunnites et chiites.

Qui seront les victimes? D’abord ceux que nous frapperons directement, militaires et parfois civils ; ensuite les communautés minoritaires en Syrie, les différentes communautés chiites, les communautés chrétiennes d’Orient (qui adressent une supplique unanime pour qu’on renonce à cette attaque) ; enfin le Liban, dans l’existence et l’équilibre duquel nous avons une responsabilité historique et où des forces françaises sont engagées - et exposées - dans le cadre de la Finul…

La frappe n’est pas non plus la seule solution.

Il est une gamme de rétorsions, de poursuites et de sanctions, conduisant les coupables jusqu’au Tribunal pénal international, qui auraient le même effet dissuasif sans exposer aux mêmes risques. Et qui pourraient, elles, conduire à la seule solution que l’on doive espérer, négociation et solution politique protégeant toutes les minorités. La France a, vis-à-vis de la Syrie, du Liban et des communautés minoritaires religieuses et ethniques de la région, une responsabilité historique et affective.

Et la France a un devoir vis-à-vis d’elle-même!

Nous avons construit une image de la France au travers des décennies : de de Gaulle à Jacques Chirac lors du drame irakien, nous étions le pays qui parlait avec tous, et protégeait l’essentiel. Et ce n’était pas seulement une image : c’était notre identité et notre réalité. C’était un patrimoine pour notre pays.

Monsieur le Président, nous étions nombreux à avoir mis de l’espoir en votre modération et votre équilibre. Vous engagez la France dans une voie périlleuse.

Je souhaite me tromper, mais je voulais vous dire que vous faites courir un grand risque à l’avenir de la Syrie, aux minorités, au Liban, et à une certaine idée de la France qui ne s’aligne pas.

François Bayrou."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ALEXIS 03/09/2013 08:35

Que pensez vous de la belle solidarité européenne pour secourir les opprimés ? En Lybie ?, au Mali?En Syrie?Personne à nos côtés !!!Il est vrai que l'on a monté une usine à gaz qui nous coute la peau du c.., une vraie pompe à fric qui verse des retraites défiant toute concurrence !!Vous comprenez pourquoi il fait bon se faire élire et voyager vers Bruxelles ( de temps en temps pour assurer la pitance). à+ ALEXIS

jacques 02/09/2013 12:19

Oui, Daniel, mais je crois que, sans être dans une monarchie, le Président est souverain -même dans une Démocratie-... non ?

A+

Jacques

aléxis 02/09/2013 18:25

Reçu 5/5 Jacques Bonsoir ALEXIS

jacques 02/09/2013 17:51

Salut Aléxis, content de te voir (si je peut dire),

Je crois que tu seras d'accord avec moi, je ne connais ni fausse barbe ni déguisement qui puisse aller à ce genre de type, que les services secrets lui crée une fin indigne (c'est toutce qu'il mérite je pense,(et pourtant-c'est intime, mais....- "j'essaye de prier mais là dans ma conscience perso il n'y a plus de recours pour cet "impie" !)

Bonsoir Aléxis Dany et toutes et tous


Jacques

aléxis 02/09/2013 17:18

Dans l'extrème Mongolie , cela me plait bien .............mais que fait-on du monarque?? .C'est tout le problème !!aléxis

jacques 02/09/2013 14:30

il y a 2 aspects , selon moi, l'inertie d'une telle démarche qui demande certainement d'être "en action" assez rapidement, voire trés rapidement, consulter les députés et sénateurs est une chose-je parle en jours- organiser une consultation de la population, aussi démocratique soit la démarche est beaucoup plus "lourd" à organiser et sans avoir fait de géopolitique "les dommages collatéraux" c'est à dire les implications et la détérioration du "climat" encore plus "délétère" dans ces zones excessivement fragiles-mouvances intégristes, terrorisme possible, perdition complète des populations tant au niveau alimentaire que repères socio-affectifs et politiques, etc- ne pourraient que nécessiter une coordination multinationale pour tous sortir de ce guépier, mais...

....ou alors, "commandos et agents secrets" sans rire, je pense que l'entourage du monarque aurait vite fait de le quitter et de chercher un refuge ...dans l'extrème-Mongolie !

Ami(e)s du jour,

Bien à vous


Jacques

Daniel 02/09/2013 12:46

Oui, Jacques,
mais ce n'est pas moi qui t'avais répondu, c'est notre ami maxévillois perdu dans le Nord, mais ce n'est pas grave...
C'est vrai, selon la Constitution voulue par le Général de Gaulle, le Président de la République n'est pas obligé de passer par un vote de l'Assemblée.
Mais les temps ont changé et la situation actuelle est une telle dangereuse poudrière que je crois que même le Général de Gaulle aurait, sur cette affaire, consulté l'Assemblée, voire les Français par un référendum...
Ce serait quand même la moindre des choses de prendre la température des députés et des sénateurs, les représentants du peuple, sur cette grave décision, qui est quand même une sorte de déclaration de guerre, quoiqu'on en dise, et la guerre ne résoud rien...
Vive la diplomatie, vive la démocratie, vive la paix !

Un ancien perdu dans le nord 02/09/2013 12:03

En attendant les certitudes, dans le doute, s'abstenir est sans doute la meilleure solution.... Rien ne vaut la diplomatie... ce qui n'empêche pas d'en débattre et d'avoir un certain consensus dans la démarche.

jacques 02/09/2013 11:25

demander l'avis du Parlement ne serait-ce pas désavouer le Président ? (question d'un "naïf"...)

bonne journée

Jacques

Présentation

  • : Le BLOG de MAX'DANY
  • Le BLOG de MAX'DANY
  • : Créé en septembre 2009... Un certain regard sur le monde et sur ma ville, Maxéville.
  • Contact

Le grain de sel de Max'Dany

Coucou, voici déjà le mois d'août... Une bonne occasion pour nous rappeler la chanson de Ray Ventura... "Si jamais une coquette Vous demande un jour Quelle saison est la plus chouette Pour  rêver d'amour Ne dites pas qu'la meilleure date C'est mars ou fin septembre L'époque la plus adéquate C'est celle que chantent les chattes A la mi-août C'est tellement plus romantique A la mi-août On fera les quatre cents coups A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup Et si la belle vous dit soudain J'adore les fourrures Quand donc aurais-je mon ragondin ? Chantez d'un air badin A la mi-août C'est bien plus économique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous"

Recherche

Le point de vue du Raton Laveur

Elle est chouette et rigolote, cette chanson de Ray Ventura que nous rappelle le patron... Pour les deux autres couplets, je prends sa succession... "Je m'souviens lorsque naguère J'ai passé mon bac Comme j'étais pas une lumière J'avais plutôt l'trac Le prof d'histoire me demande Quand donc est né l'shah d'Perse ? Dès l'instant qu'on parlait du shah J'ai dit: eh bien voilà ! A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août On se sent plus dynamique A la mi-août On s'amuse comme des fous. Je connais une Auvergnate qui aime un bougnat Quand elle dit: A bas les pattes Il s'écrie Fouchtra Quand ch'est-y que tu me donn'ras Tout ché que tu pochèdes ? Pour l'inchtant répond-elle au gars Y'est pas quechtion de cha A la Mi-août Che chera plus romantique On fera les quatre cents coups A la mi-août On che chent plus dynamique A la mi-août On ch'amuse comme des fous"...

Archives

La bulle des poissons rouges

Merci patron de nous laisser, à nous les poissons, le soin de chanter le dernier refrain... "Dans la plupart des guinguettes On n'a pas le choix C'est toujours de l'omelette Ou bien du veau froid Et si l'on demande au patron Quand ferez-vous une gibelotte ? Souvent d'un petit air fripon Le patron vous répond A la mi-août C'est beaucoup plus romantique A la mi-août Y'a d'la joie pour les matous A la mi-août Tous les coeurs sont en pique-nique A la mi-août Les filles n'ont pas peur du loup A la mi-août  A la mi-a mi-a mi-a mi-a mi-a-oût"...

Boite aux Citations du Patron

"Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera"...

A noter sur votre Agenda

Nos ateliers MiG'Art et MiG'Encadrement seront fermés en juillet et en août, ils reprendront le jeudi 11 septembre... Nous organiserons un hommage au Père Duval, autour de ses chansons et d'un feu de camp, le samedi 30 août dans le Parc de la Mairie... Notez aussi notre Vide-Greniers des Enfants le samedi 27 septembre après-midi... Un concert orgue et trompette en prévision... Une visite guidée de l'ancienne Abbaye St Clément de Metz devenue le siège du Conseil Régional de Lorraine, le jeudi 9 octobre après-midi... Notre Marché de Noël à la Salle du Parc les 29 et 30 novembre... et plein d'autres surprises...avec le MIG... Max'Inter-Générations...

Indiscrétions du webmaster

Bonnes vacances, si vous pouvez en prendre, sinon, bon été à tous, et merci de rester fidèles au Blog de Max'Dany qui essaye de toujours mieux vous distraire, vous être utile et surtout, vous informer...

Vous vous posez des questions

Ben oui, quoi, dans les rubriques du dessus, vous citez une chanson de Ray Ventura... OK, mais qui c'est, celui-là ?... Alors voilà... Ray Ventura (par ailleurs, l'oncle de feu Sacha Distel) est un célèbre chef d'orchestre amoureux de jazz qui, avec ses "Collégiens" de musiciens et de chanteurs, ont enchanté le public des années d'avant guerre, disons les années 1930/1940... Avec d'énormes succès tels que "Tout va très bien Madame la Marquise"... "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?"... et "ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine"... Ben voilà, maintenant, vous connaissez mieux Ray Ventura ( 1908-1979)...